Navigation



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La tendresse du Ruban [Serindé.H Celeb]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

(●・ω・●)/★ AUTONOME ★
(●・ω・●)/★ AUTONOME ★

MessageSujet: La tendresse du Ruban [Serindé.H Celeb]   Ven 22 Juil - 13:31

Namarië s’assit calmement par terre parmi les herbes folles. Il se remémora chaque pas qu’il avait effectué pour en arriver là, il se rappela des arbres qu’il avait croisé ainsi que ce sentiment qui l’envahissait dès qu’il était en contact avec la Nature. Doucement et avec une délicatesse infini il pose la main à terre … sans la presser, sans la tasser pour au contraire la caresser.
Le Haut-Elfe ouvre son livre à la page marqué par un pli, puis après s’être éclaircit la gorge, il entame une lecture à voix haute. Pourquoi à voix haute, vous demanderez vous ? Tout simplement car Namarië lit pour lui mais aussi pour le grand érable au quel il s’est adossé, pour la brise qui l’effleure, pour le ruisseau qui doucement le berce et pour tout ce qui l’entoure. Évidement il ne parle pas très fort … du moins pour une personne qui ne sait pas écouter, pourtant il sait qu’il possède l’attention du public voulu.

« _…Elle entre dans le hall, un majordome l'accueille et lui demande de le suivre. Ils passent dans un couloir qui l’intrigue : des portraits d’elle à une autre époque, ainsi que ceux de ses frères et de trois autres personnes qu’elle ne connait pas. Puis il y a cette scène, son corps refuse de s'en séparer, elle n’avance plus : ce tableau l’a absorbée. Elle désigne timidement une pâle jeune femme étant peint avec tellement de minutie que ce ne peut être quelqu’un de banal. »

Namarië lève les yeux paisiblement après avoir senti l’air se chargeait d’odeurs nouvelles pourtant une seule retient son attention. Heureux, il ferme les paupière et l'imagine arrivant. Le soleil qui doucement caresse sa peau et illumine ses cheveux de centaines de fils d'or alors qu'elle sort de l'ombre de la forêt. Et puis non , Namarië n'est pas assez patient pour la visualiser dans son esprit ! Ses yeux fouille les buissons, la lisière et même les nuages pour la trouver et ce n'est qu'une fois qu'il remarque un pan de tissus accrocher sur un arbre que son attention se fixe. Il dépose son livre et se relève, marche jusqu'à la branche et en déloge le ruban.

*C'est bien son odeur, son ruban, mais où se cache le reste de son être ? Où te-caches tu ?*

Namarië noue le galon à son poignet avec un certain sourire puis comme si de rien était regagne son ancienne place. Son sourire déformé par l'impatience et l'excitation, se transforme en rictus alors que tout son corps cherche son contact.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

(●・ω・●)/★ AUTONOME ★
(●・ω・●)/★ AUTONOME ★

MessageSujet: Re: La tendresse du Ruban [Serindé.H Celeb]   Ven 22 Juil - 14:41

Danse, danse petite étoile. Tes mains bougent sous le vent, ton corps pulse lentement pendant que tu t'imprègne de la douce et chaleureuse ambiance du lieu. Et dans tes longs cheveux d'or sont glissés quelques rubans mordorés, entrelacés dans les tresses parsemés dans ta chevelure. Elle vole doucement. La lune brille derrière toi pendant que tu continue cette étrange danse qui ne rime a rien. Et puis tu part, me laissant seul, moi, ton ruban, seul face au monde qui s'éveille, seul face à l'aurore qui approche, viens me chercher, reviens.

Ses petits pieds foulèrent l'onde chaleureuse et accueillante et, a ses délicates chevilles, tintaient deux bracelets d'or. Elle se glissa doucement dans l'eau en frémissant a son contact, ne faisant plus qu'un avec elle. Elle se déplaça lentement de droite a gauche, satisfaite de l'étonnante mobilité qu'elle avait dans cette eau. Une purification futile et inutile pour une si pure jeune fille, mais ce rituel avait tout de même son importance pour elle. C'est ainsi qu'elle se rendit compte qu'un des rubans aux couleurs de vieil or, qu'elle portait pour finaliser quelques tresses de sa chevelure, avait disparu. C'était dommage. Bien qu'elle répétait souvent qu'il ne fallait pas retenir ses rubans, qu'il fallait qu'ils fassent leurs chemin elle était légèrement déçue. Un petit frisson parcouru son dos et elle décida d'aller le rechercher. Elle savait évidemment exactement ou elle l'avait fait tomber, dans cette clairière ou elle avait passé sa nuit a danser. L'apparition sortit de l'eau et se revêtit. Une robe aux tons d'été, toute d'or et d'ambre, vaporeuse a souhait. De son étonnante voix chantante et mélodieuse elle déclama un chant aux arbres, a la nature l'environnent, sa voix pure transcendant tout autours d'elle elle chantait en l'honneur d'une personne particulière. Peut-être que ses oreilles d'elfes l'entendrait de l'autre bout du monde ? Elle en serait heureuse. Ses oreilles frétillèrent en pensant au doux contact de sa peau pêche, lui qui avait un nom si étrange. Elle espérait de tout son cœur qu'il l'écouterais, même s'il ne pouvait l'entendre, et qu'il la sentirait vibrer, après tout, ils ne faisaient qu'un :

~Ai ! laurië lantar lassi súrinen,
yéni únótimë ve rámar aldaron !
Yéni ve lintë yuldar avánier
mi oromardi lissë-miruvóreva
Andúnë pella, Vardo tellumar
nu luini yassen tintilar i eleni
ómaryo airetári-lírinen.
Sí man i yulma nin enquantuva ?
An sí Tintallë Varda Oiolossëo
ve fanyar máryat Elentári ortanë
ar ilyë tier undulávë lumbulë
ar sindanóriello caita mornië
i falmalinnar imbë met, ar hísië
untúpa Calaciryo míri oialë.
Sí vanwa ná, Rómello vanwa, Valimar !
Namárië ! Nai hiruvalyë Valimar !
Nai elyë hiruva ! Namárië !~

Une odeur vint a ses narines en se rapprochant de la clairière. Et quelle odeur ! Doucement, semblant presque flotter, continuant d'enivrer la forêt de sa voix d'elfe, elle se rapprocha de son but. Elle sentait son odeur partout, comme s'il était venu, mais il ne pouvait ... si ? Elle eu un léger sourire et se hâta d'atteindre la clairière, découvrant la peau assez mate tant attendue, les yeux si tendres... Dans un froissement d'étoffe elle s'avança très rapidement de lui en disant d'une voix enjouée :

-Anyeth !

Anyeth, un bien étrange surnom. Anyeth qui voulait dire aimé. Parce qu'il était aimé d'elle, pas comme vous le pensez, certes, mais elle n'aurait pu vivre sans lui. Elle releva sa robe et courut jusqu'à lui, au nom si étrange et si semblable au sien.

[HS : Je viens de retrouver la traduction de Namarië Mel Celeb. C'est : Adieu Amour d'Argent.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

(●・ω・●)/★ AUTONOME ★
(●・ω・●)/★ AUTONOME ★

MessageSujet: Re: La tendresse du Ruban [Serindé.H Celeb]   Lun 25 Juil - 1:22

Sans même s’en rendre compte, les paupières de Namarië se font plus lourdes et il finit par s’endormir. Il rêve de sa sœur en train de danser pour lui, de leur contrée d’origine et aussi de toutes les jolies elfes aux cœurs fondants comme un chocolat sur la langue qu’il a laissé derrière lui. Brusquement un chant l’appel au plus loin de son sommeil, une mélodie d’une douceur infinie qui le rassure autant qu’elle le berce. Cette musique accompagnée de quelques tintements de grelots finit par devenir plus intense et le sort de ses songes malgré lui. Il porte machinalement le ruban noué à son poignet à son visage, drogué à l’odeur de Serindé.

_ Anyeth !

Namarië se retourne prestement en se relevant. La voix qui a porté jusqu’à lui le plus beau des surnom appartient à la seule qui fait partie de lui entièrement. Plein d’enthousiasme, il se lance avec vitesse vers la promesse d’un câlin des plus délicieux. Une fois qu’il la tient dans ses bras, le Haut-elfe ne peut s’empêcher de la faire tournoyer dans les airs avant de la tirer jusqu’à l’arbre et de la faire asseoir avant de se coucher à son tour à terre, la tête sur ses genoux. Il ferme les yeux quelque seconde juste le temps d’apprécier l’instant parfait dont il est un personnage. Puis il se tourne doucement vers elle en regardant de plus près les traits de son visage puis la courbe de sa robe :

_ Mon bel Astre Lunaire ! Tu es vêtue d’une si bel robe aux tons Solaire que tu brille comme le précieux or qui scintille de tes chaînes ! Tu m’as manqué depuis hier…

Son visage exquise un sourire avant qu’il ne se relève légèrement pour déposer un baiser sur son front. Il prend une de ses mains en se replaçant et la serre dans la sienne avant de la déposer sur sa joue tendrement en se noyant dans ses bleues pupilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

(●・ω・●)/★ AUTONOME ★
(●・ω・●)/★ AUTONOME ★

MessageSujet: Re: La tendresse du Ruban [Serindé.H Celeb]   Jeu 1 Sep - 0:35

A son seul contact elle est transportée. Elle vole dans ses bras, et le monde n'a plus aucune emprise sur eux. Il la serre tendrement, et elle y voit plus de tendresse que n'importe ou ailleurs, même les amants dans la nuit ne sont pas aussi fusionnels qu'eux. Elle fourre son petit nez dans son cou alors qu'il la fait tournoyer et soupir d'aise. Elle voudrais rester comme ça pour l'éternité, juste contre lui en s'enivrant goulument de son parfum si reconnaissable. Elle sourit lorsqu'il l'assoit et se pose sur ses genoux, elle sait que c'est sa place. Elle semble lui être destinée, c'est ainsi. Non, d'ailleurs elle lui est destinée. C'est là qu'a toujours été sa place, elle n'est jamais mieux qu'auprès de son frère. Pour beaucoup ils entretiennent une relation quasiment malsaine, mais c'est faux,il n'y a rien de plus pur, comme relation, ils sont ensemble depuis plus de 200 ans maintenant. C'est dans ses moments là qu'elle s'en veut de l'avoir éloigné du village, et des nombreuses elfes avec lesquelles il était.

_ Mon bel Astre Lunaire ! Tu es vêtue d’une si bel robe aux tons Solaire que tu brille comme le précieux or qui scintille de tes chaînes ! Tu m’as manqué depuis hier…

N'y a-t-il plus adorable être au monde ? Elle sourit alors qu'il dépose un baiser sur son front. Puis il prend sa main et la pose sur sa joue, alors la presse tendrement contre lui et lui offre un de ses plus beaux sourires alors qu'elle caresse sa joue. La nature toute entière est spectatrice de cette étrange scène, elle se penche sur lui et pose son front contre le sien, en souriant, puis regarde son poignet :

-Tu m'as beaucoup manqué Anyeth. C'est donc toi qui l'a retrouvé ?

Elle dépose un doux baiser sur son poignet , porteur de son ruban d'or :
-Garde-le, anyeth...

Elle sourit ensuite et se redresse pour s'adosser a l'arbre, irradiant d'une aura de bonheur bienfaitrice. Ils sont uns, et elle le dévore des yeux. Toujours cette beauté semblant plus orientale qu'elfique. Avec sa peau dorée, semblant briller de milles feux sous le soleil, sa longue tresse noire d'encre, ses yeux rougeoyants, le feu d'une passion non éteinte enfouie au fond...

[Je suis super en retard, désolééé brother >< [HS : Dixit une amie, leur relation fait vraiment incestueuse... J'trouve pas... On verra comment ça évolue m'enfin...]]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

♥ヾ( ´( ェ )`)ノ フッ ADMIN♥
♥ヾ( ´( ェ )`)ノ フッ ADMIN♥

MessageSujet: Re: La tendresse du Ruban [Serindé.H Celeb]   Jeu 29 Déc - 14:50

Si je n'ai toujours aucune nouvelle d'ici le 5 Janvier, je serai obligé d'archiver et je ne le veux pas vraiment ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La tendresse du Ruban [Serindé.H Celeb]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La tendresse du Ruban [Serindé.H Celeb]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Quand on "prend le ruban"...
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» De l'instint et de la tendresse ...
» Tsunami de Tendresse !
» Estel Serindë [Noble, chasseresse & voyageuse]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blossom Rose ::  :: 「LA FORÊT DES YOUSEI」-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit